Les origines de la soie

Il est très difficile de déterminer la date exacte de la découverte de la soie, mais son utilisation remonte à 4 500 ans environ. La légende veut que ce soit une princesse chinoise du nom de Xi Linshi qui la première aurait dévidé un fil de soie à partir d’un cocon tombé dans sa tasse de thé. Ce dont on est certain c’est que les Chinois, grâce à une observation et une recherche minutieuses, ont réussi à domestiquer le ver à soie, Bombyx mori, à partir d’un ver sauvage. Les Chinois ont gardé le secret de la production de la soie si jalousement qu’ils menaçaient de mort quiconque l’aurait dévoilé. Ce n’est que quelque 3.000 ans plus tard que Byzance a appris le secret et la soie a commencé à pénétrer l’Occident.  

                                                    

                                          Battage de la soie en Chine au XIIè siècle   

 

         

        Le coton d'où est tiré le fil à soie                                                                         

En France, la production débuta au 13ème siècle. L'élevage des vers à soie est appelé sériciculture.

La soie est utilisée comme une matière textile, elle est très agréable au toucher, vaporeuse, délicate, élégante,….autant de qualificatifs qu’on peut lui donner. Il en existe plusieurs qualités : mousseline, crêpe de Chine,  twill, ou encore pongée. Généralement, la peinture sur soie se réalise sur de la soie blanche. Pour les foulards, on choisira une soie plus épaisse que celle utilisée pour peindre des tableaux.  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site